Dans "mon salon du roman-photo", je m'intéresse aux romans-photos atypiques, aux romans-photos originaux, aux ovnis, aux romans-photos « d'auteur ». Je m'intéresse à ces auteurs qui décident d'utiliser une forme narrative parce que ce choix leur semble inévitable compte tenu du propos qu'ils souhaitent développer.

31 janvier 2022

Pauline à Paris (2015) de Benoit Vidal

Bien évidemment, Pauline à Paris doit figurer dans mon salon du roman-photo. C’est même lui qui est à l’origine de la création de ce salon. Car c’est un ouvrage difficile à classer. Il est plus facile de dire ce qu’il n’est pas que ce qu’il est.       Pauline à Paris n'est pas une de ces romances à l'eau de rose produites de manière industrielle pour les magazines féminins et avec lesquelles on confond bien souvent le roman-photo. Pauline à Paris n'est pas un roman-photo d'humour absurde, ni un détournement... [Lire la suite]
08 novembre 2021

Le destin tragique d’Odette Léger, et de son mari Robert (2016) de François Bouton

Voici un ouvrage assez difficilement classable, découvert lors de ma visite de l’exposition Roman-photo organisée par le Mucem en 2018. J’ai hésité avant de classer cet ouvrage dans « mon salon des romans-photos ». Le livre intitulé Le destin tragique d’Odette Léger et de son mari Robert a été réalisé par François Bouton et édité par Le bec en l’air en 2016. Le livre est un recueil de photos prises sur une très longue période par un photographe qui observe le salon de coiffure qui fait face à sa chambre, face à la maison... [Lire la suite]
Posté par Benoit Vidal à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 novembre 2021

Les maquisards du poirier (2008)

Je préfère l’annoncer immédiatement : Les maquisards du poirier (2008) n'est pas un livre inoubliable. Mais je ne peux pas ne pas en parler... car il est à l'origine de Pauline à Paris. Cet ouvrage a une particularité : il est issu d’un travail d'atelier, animé par des auteurs des éditions Flblb, avec les enfants d'une école primaire. Ceux-ci ont interrogé les « vieux » de leur village poitevin pour qu'ils leur parlent de la seconde guerre mondiale, comment ils avaient vécu cette période, quels souvenirs ils en... [Lire la suite]
24 octobre 2021

Les ouvrages collectifs de FLBLB : FLBLB 14 (2002) et Fort en moto (2011)

- FLBLB 14 J'ai découvert FLBLB 14 au festival de BD d'Angoulême au début des années 2000. Je ne sais plus exactement pourquoi j'ai acheté ce numéro d'une revue un peu underground. Étais-je déjà attiré par les romans photos ? J’avais vu quelques temps auparavant le spectacle Roman-photo de Royal de luxe, j’aimais bien les romans-photos publiés dans Fluide Glacial, mais à part ça, je ne m’intéressais pas vraiment à ce média. Par contre, j’étais curieux de nouveautés et c’est en lisant ce numéro 14 de ce qui était encore une revue,... [Lire la suite]
Posté par Benoit Vidal à 23:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 octobre 2021

L’os du gigot de Grégory Jarry (2004)

Les premières pages de ce récit autobiographique (ou "roman-photobiographique") L’os du gigot de grégory Jarry ont d’abord été publiées dans le numéro 14 de Flblb en 2002 avant d’être publié chez Ego comme X en 2004. Il sera réédité chez Flblb courant 2018 (Ego comme X ayant été liquidé). Grégory Jarry explore dans cet ouvrage un genre totalement inédit : le journal personnel en roman-photo. Il fait œuvre de précurseur. Et il fut pour moi une source précieuse d'inspiration.
24 octobre 2021

La balançoire de Plasma de La Police et Le Cointre (1996)

La balançoire de Plasma de Pierre La Police et Jean Le Cointre (5 volumes publiés enre 1996 et 1999 avant d'être réunis en 2005 dans un ouvrage unique) est un détournement : les auteurs utilisent des images issues de séries TV qu’ils déforment pour créer une histoire totalement étrange et irracontable (et assez décousue), à la limite entre l’humour, le paranormal, la science-fiction, l’absurde… Enfin, bref, il est quasiment impossible de décrire cet ouvrage hallucinatoire. Mais comme tout ouvrage hallucinatoire, même génial,... [Lire la suite]
24 octobre 2021

Fugues (1983), Droit de regards (1985), Prague (1985), Le mauvais oeil (1986) de Plissart et Peeters

Si les ouvrages de Marie-Françoise Plissart et Benoît Peeters, Fugues (1983), Droit de regards (1985), Prague (1985), Le mauvais œil (1986), marquent un moment important dans l’histoire du roman-photo, c’est sans doute autant par l’originalité de leur démarche, que par le fait qu’ils ont engendré la rédaction d’un grand nombre d’analyses théoriques et académiques, ouvrages et mémoires qui totalisent largement plus de pages que celles qui contiennent l’œuvre des artistes. Les années 1980 sont des années fastes pour la création et... [Lire la suite]
24 octobre 2021

Gens de France et gens d'ailleurs de jean Teulé (1988 ; 1990)

Dans les années 1980, Jean Teulé poursuit ses explorations narratives en produisant des documentaires, au ton particulièrement impertinent, sous forme de romans-photos (j’aime à les appeler des docus-photos  ; on parle aussi parfois de « romans-photos de reportage ») pour la revue « à suivre ». Gens de France et Gens d’ailleurs sont publiés chez Casterman en 1988 et 1990 avant d’être réédités dans un recueil unique chez Ego comme X en 2005. Il faut souligner que Gens de France est à ce jour le seul... [Lire la suite]
24 octobre 2021

Bloody Mary (1981), Banlieue Sud (1984), Filles de nuit (1985) de Jean Teulé

Parmi les premières œuvres de Jean Teulé figurent plusieurs romans-photos. Au tout début des années 1980, en plein essor de la bande dessinée, une grande créativité conduit de jeunes auteurs à explorer les frontières de na narration graphique. C'est ce que propose Jen Teulé dans ces ouvrages. Une particularité du travail de Jean Teulé : il rajoute de la couleur sur les photos, ou les retouche, les modifie… un peu comme s’il était difficile d’assumer ce choix de la photographie… un peu aussi pour palier à la rigidité... [Lire la suite]
Posté par Benoit Vidal à 22:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 octobre 2021

La jetée (1962)

Cet objet artistique inclassable, réalisé par Chris Marker, est généralement associé à la famille du cinéma. Pourtant, si j’ai bonne mémoire, il me semble bien que dans le générique, cet ovni est intitulé « photo-roman ». C'est donc un « film » de science-fiction, diffusé sur écrans en 1962, qui est composé (presque) uniquement d'images fixes (de photographies) accompagnées d'une bande son. Ce n'est donc pas un roman-phots sur support papier, mais il en partage beaucoup d'attributs. Le texte n’est pas écrit,... [Lire la suite]
Posté par Benoit Vidal à 22:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,